Le Patriote Résistant
Avril 2017

Construire un monde libre
« Nous sommes libres ! » Repris par des dizaines de voix en toutes langues, ce cri retentit le 11 avril 1945 à Buchenwald. Dès leur retour, conscients des conditions à rassembler pour conjurer l’horreur nazie, les survivants s’efforcèrent de construire un monde libre, solidaire et en paix. L’actualité de leurs serments est au cœur du rendez-vous du 40e Congrès de la FNDIRP, en chantier dans ses ADIRP pour les 11, 12, 13 et 14 mai à Avignon.




Résister = Exister
Une œuvre théâtrale appréhende l’Histoire par le témoignage pour faire comprendre l’esprit de la Résistance. Gisèle Provost.





Un site « Mémoires
des déportations »

Mémoires des Déportations 1939-1945 témoignages. Camps de concentration nazis et centres de mise à mort des juifs d’Europe. Tel est le nom du site présenté le 21 mars à l’Hôtel de Ville de Paris. Aperçu, avant sa mise en ligne.



Convention tripartite franco-allemande
Le courage de la connaissance

Le 13 mars, à l’ambassade d’Allemagne à Paris, était signée une convention tripartite entre la fondation des Mémoriaux de Buchenwald et Mittelbau-Dora, l’Amicale de Buchenwald-Dora et kommandos et le musée de la Résistance nationale. Une occasion de prolonger notre réflexion sur la portée des serments des déportés… Hélène Amblard.

Les enjeux de la mémoire
Certaines victimes du nazisme doivent-elles rester anonymes? Telle est la question posée dans un article publié par la « Circulaire des Mémoriaux » de la Fondation topographie de la terreur, de Berlin, dans son numéro d’octobre 2016. Décidément, les mythes de la génétique nazie ont la vie dure. Présentation. Jean-Luc Bellanger.



La libération du camp de Buchenwald
Le déroulement de la libération du camp de Buchenwald a suscité de nombreuses polémiques, souvent teintées d’un arrière-fond politique. Est-elle le résultat d’un soulèvement des détenus ? Les Américains ont-ils libéré le camp ? La garnison SS avait-elle déserté ? On peut aujourd’hui se faire une idée plus exacte de ce qui c’est passé le 11 avril 1945, sans choquer les derniers témoins ni se détourner de la vérité historique. Dominique Durand.



Voyage à Buchenwald
Le dernier livre de Nedim Gürsel vient d’être traduit en allemand. L’écrivain turc souvent poursuivi dans son pays pour ses positions courageuses, notamment pour la reconnaissance du génocide des Arméniens, nous livre ici ses réflexions au retour d’un un lieu chargé de leçons…



La tragédie du retour
A l’origine de la FNDIRP, fondée en octobre 1945, l’accueil des survivants, leur retour à la vie, la reconnaissance des droits de tous les déportés, internés, dans le contexte bouleversé précédant la « reconstruction ». L’hôtel Lutetia réquisitionné dans l’urgence le 19 avril 1945, reste le théâtre emblématique des conditions de ce retour. Marie-Josèphe Bonnet.


A bâtons rompus avec…
Roger Martin

Auteur de nombreux ouvrages sur l’extrême-droite et le Ku Klux Klan, Roger Martin a écrit Dernier convoi pour Buchenwald au contact de rescapés. Il est invité au 40e congrès de la FNDIRP les 12 et 13 mai prochains. Il est aussi lauréat de nombreux prix, dont le Maurice Renault de la meilleure revue policière, le Sang d’Encre, le Thierry Jonquet et les Ancres Noires. Rencontre, avec Hélène Amblard.