Le Patriote Résistant
Octobre 2017

En Une de ce numéro : Pablo Picasso 28 octobre 18, Peinture acrylique de Michel Quarez, ADAGP 2017, photo Arnaud Baumann…
A découvrir jusqu’au 7 octobre à la galerie Corinne Bonnet dans l’exposition Michel Quarez – Peintures, collages, transparents 2016-2017, cité artisanale, 63 rue Daguerre 75014 Paris
www.galeriecorinnebonnet.com…
Qui a peur de Pablo Picasso, né le 25 octobre 1881 à Malaga?






• Les faits du mois •
Walter en résistances
Le 8 septembre, hommage était rendu à Walter Bassan, président national de la FNDIRP au crématorium de La-Balme-de-Sillingy. Récit, extraits et témoignages.





Tournée mémorielle
Dans notre numéro de mai, la dramaturge Maylis Bouffartigue confiait à Irène Michine sa volonté de voir inscrire la création théâtrale L’Espèce humaine dans les commémorations officielles du génocide perpétré au Rwanda. C’est chose faite depuis cet été.



Pour la sauvegarde du Fort de Romainville
Le mémorial de Compiègne est un acquis de la mobilisation collective. Le Fort de Romainville formait, avec le camp de Compiègne, le Fronstalag 122. Un Comité de soutien pour la sauvegarde du Fort de Romainville et la création d’un musée dédié aux femmes dans la Résistance a été fondé, qui lance une pétition. À signer et à faire signer au plus vite : s’agissant de l’avenir du Fort, la décision du Grand Paris intervient en octobre.Yves Jegouzo.


Buchenwald et ses grandes figures
Dès 1933, le système nazi ouvre des camps pour ses opposants. Conçu en 1936, le camp de Buchenwald fonctionne dès juillet 1937. 80 ans après, une journée de projections à l’auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris, assortie d’échanges et de témoignages est organisée sur l’initiative de Ciné-Histoire et de l’Association Buchenwald Dora et kommandos. Bref aperçu.




• Mémoire •
Les femmes dans les «camps extérieurs»
Antifascistes, juives, tsiganes, handicapées, indésirables… Dès 1939, fut ouvert pour elles le camp de Ravensbrück. Dès lors, l’organisation du camp ne fit que se perfectionner pour une exploitation aussi rationnelle que mortifère. La dernière période fut aussi celle des kommandos de travail détachés du camp.



Ode aux fusillés d’octobre
Apprenant l’exécution des otages de Châteaubriant au lendemain du 22 octobre 1941, Pierre Seghers écrit le poème Octobre. Il sera publié pour la première fois sans signature en 1942 dans la revue Traits, dirigée par François Lachenal, haut fonctionnaire suisse.




• Réflexion •
Quel avenir pour la politique de mémoire ?
En ce premier quart du XXIe siècle, selon le président général du Souvenir français, Serge Barcelini, la politique de mémoire serait confrontée à un triple défi : idéologique, structurel et de terrain. Point de vue et invitation au débat.



• Dans les départements •
Aube
Trajectoire d’une résistante – 1re partie
Madeleine Billat, déportée à dix-sept ans à Ravensbrück, présidente d’honneur de l’ADIRP-Aube, adhère à la FNDIRP dès 1945. Elle témoigne toujours devant les élèves qui viennent la rencontrer à la maison de retraite de la Moline à Saint-Julien-les Villas. À travers son portrait, quelques pages d’histoire de la Résistance dans l’Aube. Jean Lefèvre.

Charente-MartitimeNe jamais abandonner (Hommage à Ginette Dumas).
Ginette Dumas, née le 5 juin 1928 à Saint-Jean-d’Angély nous a quittés dans la nuit de lundi à mardi 22 août, trop tôt ce matin-là, discrètement comme elle a vécu mais surtout comme elle l’avait souhaité.

SartheDisparition d’un grand témoin
Albertine Chalumeau, qui fêtait ses cent un ans avec la FNDIRP le 8 mars, a été inhumée le 10 août. Hommage, par Yves Voisin.

Vaucluse
Assemblée générale de l’Amicale du Train Fantôme

Vendredi 18 août 2017, la cérémonie commémorative de «l’Amicale des Déportés-Résistants du Train Fantôme», à Sorgues dans le Vaucluse a précédé son Assemblée générale, rassemblant des adhérents venus de partout pour construire sa dynamique de projets. Alexandra Rollet.



• L’invité du mois •
Valère Staraselski
La Paix comme bien commun








• Chez le libraire •
Par Franck Schwab