Le Patriote Résistant
Septembre 2017

En Une de ce numéro : Image d’Ernest Pignon-Ernest pour l’exposition Déflagrations – Un siècle de dessins d’enfants dans les guerres, conflits et crimes de masse, programmée à la médiathèque André Malraux de Strasbourg du 7 octobre au 17 décembre 2017. Artistes, écrivains et intellectuels sont ici associés, chacun s’emparant d’un dessin d’enfant et lui répondant dans une œuvre offerte à l’exposition. Une production Zérane confluence artistique.





• Les faits du mois •
Devoir de mémoire, mémoire d’avenir
Du 31 juin au 3 juillet, l’association Mémoire vive organisait un voyage à Auschwitz. Le Patriote Résistant était invité. De tous âges, venus de toutes régions, près de quarante participants ont répondu « présent ». Pour clore le séjour ponctué de lectures de témoignages, un bref échange entre tous, animé par Claudine Ducastel autour de deux questions : quelles motivations initiales et quel bilan, « à chaud » ? Aperçu, par Hélène Amblard.

Simone Veil
ou la résistance du sexe dit faible

Simone Veil nous a donné une stimulante leçon de résilience. Où a-t-elle puisé la force d’échapper à la haine de ses bourreaux pour participer à la construction de l’Europe et devenir la première présidente du Parlement européen ? Question vitale. Marie-Josèphe Bonnet.


Pierre Laborie, l’honneur rendu au pays
L’historien Pierre Laborie, décédé le 19 mai dernier, était le grand spécialiste de l’étude des comportements collectifs dans la France des années trente et quarante. Hommage, par Franck Schwab.



Tallinn, l’hommage de la France
aux déportés du convoi 73

Lors du récent déplacement du Premier ministre en Estonie, une cérémonie d’hommage aux déportés du convoi 73 a eu lieu le 29 juin à Tallinn, devant la stèle érigée en 2010 en face de la prison Patarei par l’Association des familles et amis du convoi 73. Récit, par Pierre Kukawka.


Tarbes. Le prix de la liberté
Il y a 73 ans, le dimanche 20 août 1944, Tarbes était libérée. Récit, par Alain Mila.







• Mémoire •
Détenus soviétiques
en Résistance

A la fin 1941, 3 350 000 militaires soviétiques étaient aux mains des nazis. Ils étaient 4 716 903 en 1942, 5 000 697 en 1943, 5 637 482 en février 1944. Où qu’ils aient été, la plupart d’entre eux ne sont pas restés inactifs. Jean-luc Bellanger.


Les chants d’honneur
Qui connaît Suzanne Cointe, cheville ouvrière de la Chorale populaire de Paris devenue l’un des acteurs de l’Orchestre rouge ? Portrait, par l’auteur de L’Orchestre rouge, Gilles Perrault.





• Dans les départements •
Tarn
Une promenade Boris Taslitzky
à Saint-Sulpice-La-Pointe






Indre-et-Loire
Passeurs de mémoire







Haute-Vienne
Le refus de l’oubli








• L’invité du mois •
Daniel Mesguich
Être exemplaires









• Chez le libraire •
Par Michaël Dias